Orthophonie

L’orthophoniste est le professionnel des troubles de la communication qui évalue et traite des problèmes variés au niveau du langage (parler, comprendre, lire et écrire), de la communication (difficultés associées à des problématiques globales comme l’autisme, une démence, une déficience intellectuelle, etc.), de la parole (le bégaiement, les problèmes d’articulation, etc.), de la voix (nodules sur les cordes vocales, etc.) ou de la déglutition (capacité d’avaler).

L’orthophoniste intervient autant en promotion de saines habitudes de communication et en prévention, qu’en évaluation et en rééducation. Il est appelé à jouer différents rôles, comme ceux de clinicien, d’expert, de consultant, de promoteur de la santé, de communicateur ou de formateur.

Les interventions de l’orthophoniste ont pour but de développer, restaurer ou maintenir la capacité de communiquer de la personne et à favoriser son autonomie et son intégration dans les activités familiales, scolaires, professionnelles et sociales. L’orthophoniste collabore étroitement avec la famille et les autres intervenants du réseau de la santé et de l’éducation à qui il procure de l’information et du soutien pour favoriser leurs échanges.

L’orthophonie est une profession à titre réservé et à activités réservées. Il faut donc être membre de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec pour porter le titre et exercer les activités réservées. Le champ d’exercice de l’orthophoniste consiste à évaluer les fonctions du langage, de la voix et de la parole, déterminer un plan de traitement et d’intervention et en assurer la mise en oeuvre dans le but d’améliorer ou de rétablir la communication de la personne dans son environnement.

Source: www.ooaq.qc.ca